top of page
  • Technique

Gravure originale réhaussée à l'aquarelle et au pochoir sur papier. Signée en relief par l'artiste et au crayon en bas à droite. Numérotée sur 300 exemplaires.

Encadrement à choisir.

Dimensions (hors cadre) : 38 x 57 cm.

Oeuvre délivrée avec un certificat d'authenticité.

 

  • Biographie de l'artiste

Excentrique, méticuleux à l’extrême, grand connaisseur des théories freudiennes, Salvador Dalí  (1904 – 1989) a autant marqué l’histoire du surréalisme que celle de l’art moderne. Sa technique pourtant relève d’un réalisme très poussé reflétant sa passion pour les maîtres anciens italiens et espagnols (Léonard de Vinci, Michel-Ange, Diego Vélasquez…). Inventeur d’une méthode de création spontanée nommée la « paranoïa-critique », le maître se définissait volontiers comme un génie. Sa période surréaliste reste l’une des plus marquantes au sein d’une œuvre qui court sur près de 70 ans !

Influencé très jeune par l'impressionnisme, il quitta Figueras pour recevoir une éducation artistique académique à Madrid où il se lia d'amitié avec Federico García Lorca et Luis Buñuel et chercha son style entre différents mouvements artistiques.
Sur les conseils de Joan Miró, il rejoignit Paris à l'issue de ses études et intégra le groupe des surréalistes, où il rencontra sa femme Gala.
Il trouva son propre style à partir de 1929, année où il devint surréaliste à part entière et inventa la méthode paranoïaque-critique.
Exclu de ce groupe quelques années après, il vécut la guerre d'Espagne en exil en Europe, avant de quitter la France en guerre pour New York, où il résida huit ans et où il fit fortune.
À son retour en Catalogne, en 1949, il opéra un virage vers le catholicisme, se rapprocha de la peinture de la Renaissance et s’inspira des évolutions scientifiques de son temps pour faire évoluer son style vers ce qu'il nomma « mysticisme corpusculaire ».

Les thèmes qu'il aborda le plus fréquemment furent le rêve, la sexualité, le comestible, sa femme Gala et la religion. La Persistance de la mémoire est l'une de ses toiles surréalistes les plus célèbres, le Christ de saint Jean de la Croix est l'une de ses principales toiles à motif religieux.
Artiste très imaginatif, il manifestait une tendance notable au narcissisme et à la mégalomanie qui lui permettaient de retenir l'attention publique, mais irritaient une partie du monde de l'art, qui voyait dans ce comportement une forme de publicité qui dépassait parfois son œuvre.

 

EXPOSITIONS PASSÉES (SÉLECTION) 

 

  • 2024 : « Dalí. Le Christ de Portlligat », Théâtre-Musée Dalí à Figueres
  • 2023 : « Púbol de Gala. Illusion et réalité », Château Gala Dalí
  • 2022 : « Transgression de la Vénus », Théâtre-Musée Dalí à Figueres
  • 2021 : « Dalí :« Le surréalisme, c’est moi ! ». Paysage hors du temps », Théâtre-Musée Dalí à Figueres
  • 2020 : « Gala/Dalí/Dior. À propos d’art et de mode », Château Gala Dalí
  • 2019 : « Le moulin. Paysage de Cadaqués », Château Gala Dalí
  • 2018 : « Salvador Dalí, peintre en devenir », Théâtre-Musée Dalí à Figueres
  • 2016-2017 : « Rêves, promenades nocturnes et moments de vie », Théâtre-Musée Dalí à Figueres
  • 2015 : « Buste de femme rétrospectif », Fondation Dali à Barcelone
  • 2014 : « Jeune fille à la fenêtre », Musée Reina Sofía de Madrid

Salvador DALI - L'éléphant à la stèle, 1970

830,00 €Prix
  • Nous vous proposons d'acquérir cette œuvre aujourd'hui. Vous avez la possibilité de prévoir un encadrement par la suite en discutant directement avec l'un de nos conseillers qui vous trouvera l'encadrement, par mail : hello@espacesoardi.com ou par tchat.

bottom of page