top of page
  • Technique

Lithographie sur papier Vélin, tampon en bas à droite dans la planche.

Encadrement réalisé sur-mesure dans nos ateliers, avec un verre de protection anti-reflets.

Dimensions (hors cadre) : 46 x 36 cm.

Oeuvre délivrée avec un certificat d'authenticité.

 

  • Biographie de l'artiste

Jean Cocteau est né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 dans sa maison de Milly-la-Forêt. Écrivain, peintre, dessinateur, dramaturge et cinéaste, il est considéré comme un « touche-à-tout » de génie.

 

Issu d’une famille bourgeoise, il se met à composer des poèmes et à dessiner dès son plus jeune âge. En 1916 il rencontre Picasso et fréquente peintres et écrivains d’avant-garde. Le Potomak (écrit en 1913 et publié en 1919) est considéré comme la première œuvre d’importance de Jean Cocteau. Suit une période littéraire féconde: Les mariés de la tour Eiffel(1923), AntigoneŒdipe roi (publiés en 1928), Plain-chant (1923), Thomas l’imposteur (1923), Poésies 1916-1923 (1924).

 

La mort de Raymond Radiguet, auquel il était très lié, le fait sombrer dans la dépression et la consommation d’opium. Il entreprend une cure de désintoxication, écrit Orphée (1925), les poèmes d’Opéra suivi de plusieurs autres : Cri écritPrière mutiléeL’ange Heurtebise et les Enfants terribles (1929). Il tourne son premier film Le sang d’un poète en 1930, puis écrit de nombreuses pièces de théâtre : La machine infernale (1934), Les Chevaliers de la table ronde (1937), Les parents terribles (1938), Les monstres sacrés (1940), La machine à écrire (1941), Renaud et Armide (1943), L’aigle à deux têtes (1946). Il réalise des films, dont les plus célèbres sont La belle et la bête (1946), L’aigle à deux têtes (1948), Orphée (1950) et Le testament d’Orphée (1960). Il est élu à l’Académie française en 1955.


Une exposition intitulée Jean Cocteau et le cinématographe s’est déroulée à la Cinémathèque française en 2013 : elle était l’occasion de montrer des fonds exceptionnels collectés par la cinémathèque et dévoile affiches, scénarios, correspondances, ouvrages précieux, dessins, photographies de plateau et de tournage, ou encore des costumes et objets, dont le célèbre costume d’homme-cheval imaginé par Cocteau pour Le Testament d’Orphée et la robe dessinée par Marcel Escoffier pour "La Belle et la Bête".

 

EXPOSITIONS POSTHUME AU MUSÉE JEAN COCTEAU (SÉLECTION)

 

  • 2014 : Les univers de Jean Cocteau
  • 2015 : L’artiste et le collectionneur
  • 2016 : Démarche d'un poète
  • 2017 : Démarche d'un poète, Acte II
  • 2018 : Cocteau le Méditerranéen
  • 2019 : Cocteau design
  • 2020 : Un regard sur les collections du musée Jean Cocteau
  • 2021 : Maalesh, sur les traces de Jean Cocteau en Méditerranée
  • 2022 : Un collection dans tous ses états
  • 2023 : Le château des mystères

Jean COCTEAU - Le testament d'Orphée

850,00 €Price
  • Nous vous proposons d'acquérir cette œuvre déjà encadrée avec soin par notre atelier. L'œuvre est protégée par un verre anti-reflets. Un système d'accrochage est fixé au dos, permettant une fixation murale en toute sécurité.

bottom of page